Spygen
mySPYGEN
Mot de passe oublié ?

Espace client

Suivi de la Loche d’étang

RAVON est une ONG néerlandaise spécialisée dans la conservation des Amphibiens, Reptiles et Poissons et travaille en collaboration avec SPYGEN depuis 2011.

La Loche d’étang (Misgurnus fossilis) est une espèce de poisson présente dans les eaux marécageuses, près des fleuves et rivières. Elle se nourrit de petits invertébrés benthiques (vers, escargots, larves d’insectes) et reste enfouie dans la vase pendant la journée. Cette espèce est aujourd’hui en déclin en raison de la détérioration de ses habitats liée à l’intensification des pratiques agricoles. L’espèce est inscrite à l’Annexe II de la Directive Habitat et est ainsi protégée en Europe. Le suivi de la Loche d’étang en utilisant des méthodes conventionnelles est long et fastidieux en raison du comportement cryptique de cette espèce.


L’ADNe peut-il aider au suivi de la loche d’étang ?

En 2011, SPYGEN et RAVON ont mis en place une étude pilote visant à évaluer la performance de l’ADNe pour le suivi de Misgurnus fossilis aux Pays-Bas. En utilisant la méthode d’ADNe Barcoding (VigiDNA S), la loche d’étang a été détectée sur 7 des 8 sites où sa présence était connue. Tous les échantillons d’eau prélevés dans des sites où la Loche d’étang était absente se sont révélés négatifs lors des analyses ADN. Des comparaisons ont ensuite été effectuées à grande échelle entre des pêches électriques (d’une durée d’1h30 par site) et la méthode ADNe : la probabilité de détection s’est avérée plus de 2.5 fois plus importante en utilisant la méthode génétique. De plus, l’espèce a été détectée grâce à l’approche ADNe sur tous les sites où elle a été capturée par pêche électrique.


Finalité de cette étude

Actuellement, nous utilisons l’ADNe dans presque tous nos suivis de Misgurnus fossilis (plus de 500 sites ont déjà été échantillonnés pour cette espèce aux Pays-Bas). L’ADNe nous permet d’obtenir des informations de façon rapide et fiable sur la distribution de cette espèce, que nous pouvons réutiliser pour la mise en place de plans de protection et pour la gestion de ses habitats.


Jelger Herder – Chef de projet – RAVON
Traduction de l’article en français par SPYGEN


© Photo Misgurnus fossilis – Jelger Herder